NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

Sri Lanka

  

La catastrophe naturelle que le tsunami de décembre 2004 a provoquée au Sri Lanka s’est inscrite sur la toile de fond de la guerre civile qui a ravagé ce pays 25 ans durant. Officiellement terminé en mai 2009, ce conflit opposant l'armée du Sri Lanka et les «Liberation Tigers of Tamil Eelam» (LTTE) a tué des milliers de civils et poussé plus de 300’000 personnes à fuir leurs villages. De plus, en raison des combats qui ont fait rage, de nombreuses personnes, dans le nord, n’ont pas «seulement» perdu beaucoup de membres de leurs familles et tous leurs biens mais encore leurs possibilités de revenu, et donc les bases mêmes de leur existence.


Quittant les camps depuis la fin de la guerre, les réfugiés reviennent peu à peu dans leurs villages d’origine détruits où ils sont confrontés à de nombreux problèmes: maisons détruites, infrastructures endommagées, système de santé déficient, perte de documents juridiques garantissant leurs droits fonciers, mines, blessures et maladies. De plus, les inondations catastrophiques de février 2011 ont touché particulièrement durement ces personnes vu que les fortes pluies ont réduit à néant les activités agricoles relancées depuis peu, ce qui a détruit à nouveau l’unique base d’existence des paysannes et des paysans.


Solidar Suisse travaille depuis 2004 au Sri Lanka. Depuis 2009, l’accent de son aide d’urgence orientée vers le développement est placé sur la coopération avec des groupes marginalisés tels les réfugiés internes, les personnes rentrant chez elles, les organisations de base et les groupes d’entraide comme les groupements féminins et les associations paysannes. Avec l’appui financier de la Chaîne du Bonheur, de la Commission européenne (ECHO), de la DDC et de donatrices et donateurs privés, Solidar soutient ces personnes, conjointement avec des organisations et des communes autochtones, notamment moyennant des mesures génératrices de revenu et la reconstruction des maisons et des équipements sanitaires. Un objectif global de nos activités consiste à consolider ces initiatives d’entraide des personnes touchées moyennant l’intégration de partenaires locaux dans la planification et la mise en œuvre des programmes et à encourager ces initiatives par des mesures de formation et de perfectionnement.


La reconstruction au nord du Sri Lanka prendra encore du temps. Les populations ont besoin d’aide et de soutien pour une reconstruction durable et pacifique.
 


Helmut Rählmann est responsable du programme de Solidar Suisse au Sri Lanka.


 

Plus d'informations sur ce sujet