NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

Pour une Coupe du monde équitable au Brésil

  
  • Aucune expulsion d’habitant-e-s des favelas et de marchand-e-s de rues
  • Non à l’exploitation sur les chantiers de la Coupe du monde
  • Ni exonérations fiscales, ni lois d’exception pour la FIFA.

 

Jusqu’à présent, la FIFA n’a pas satisfait aux exigences de Solidar pour une Coupe du monde équitable au Brésil en 2014. Des milliers des gens participent au protestations contre le coût démesuré du mondial, la corruption et evacuations forcées

 

Evacuations forcées d’habitant-e-s

Depuis le début des travaux de la Coupe du monde 2014 et des Jeux olympiques 2016, au moins 200 000 personnes ont été victimes d’évacuations forcées.Parfois, elles étaient prévenues seulement 24 heuresavant d’être délogées. Celles ou ceux qui opposaient de la résistance étaient évacué-e-s par la police, ou les logements étaient démolis sans avertissement préalable. L’Articulation nationale des comités populaires de la coupe (ANCOP)s’oppose aux expulsions qu’elle dénonce dans une vidéo. À la fin du mois de mai, l’ANCOP a demandé au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève d’intervenir auprès du gouvernement brésilien pour faire cesser les évacuations forcées.


Expulsion de marchand-e-s de rues et lois d’exception

L’existence d’environ 300 000 marchand-e-s de rues est menacée, car leurs licences ne sont pas prolongées ou leur sont tout simplement retirées.

En outre, la FIFA exige des droits de vente exclusifs pour elle-même et pour ses partenaires: la loi-cadre de la Coupe du monde prévoit des zones fermées aux abords des stades. Sous la pression de la FIFA, l’interdiction de servir de l’alcool à l’intérieur des stades a été supprimée. La FIFA refuse également de payer des impôts sur ses bénéfices.

 

La débâcle de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud – dettes de 2,8 milliards de francs suisses pour l’Etat sud-africain et un bénéfice record de 3 milliards pour la FIFA – ne doit pas se reproduire. Nous exigeons une Coupe du monde équitable pour tous!

 

Articles dans le magazine «Solidarité»: