NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

Les droits humains nous protègent

 10. 03. 2015  
L’UDC a lancé aujourd’hui une initiative qui entend contraindre de manière systématique la Suisse à dénoncer les conventions internationales.

Les droits humains en Suisse sont particulièrement menacés. Dans le cadre d'une campagne conjointe de 50 organisations partenaires, un appel est lancé pour s’opposer à la récolte de signatures en faveur de l’initiative UDC.

Le véritable objectif de cette initiative est la résiliation de la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH). L’Etat de droit et la démocratie sont donc également menacés, tout comme les standards minimaux européens en matière de droits humains et la protection qu’ils assurent à chaque citoyen. Les minorités sociales sont particulièrement concernées par une éventuelle acceptation populaire, notamment les personnes malades, les enfants, les femmes, les personnes âges et les personnes socialement fragiles. Mais pas seulement : tout individu en Suisse peut un jour nécessiter la protection de la CEDH. C’est pourquoi nous, une cinquantaine d’organisations, oeuvres d'entraide et associations, rejetons cette initiative avec véhémence. La CEDH représente une protection élémentaire pour tous. Elle agit comme une barrière contre la violation de nos droits humains, qu’elle provienne du législateur, du peuple ou des tribunaux.

L’initiative populaire n’attaque pas seulement les droits humains, mais aussi le droit international dans son ensemble, avec des conséquences pour les intérêts économiques et la politique de sécurité de la Suisse. Une acceptation paralyserait la Suisse sur la scène internationale, celle-ci ne pouvant plus honorer ses engagements internationaux.

Signez l'appel "Assumons nos responsibilités pour les droits humains!" afin d'envoyer un signal fort pour le respect des droits humains en Suisse.
facebook