NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

12h à 14h de travail dans les usines chinoises

 05. 02. 2015  
Foxconn, l’un des principaux fournisseurs d’Apple, exige de ses employé-e-s des heures supplémentaires excessives, en violation de la loi sur le travail. C’est ce qu’a dénoncé All-China Federation of Trade Unions (ACFTU), le syndicat officiel chinois, lors d’un événement sur les violations des droits du travail en Chine. Foxconn, l’un des plus grands fabricants de composants électroniques avec ses 1,3 millions d’employé-e-s, fait partie des entreprises les plus profitables.

« Nous espérons que cette soudaine franchise de la part du syndicat officiel ACFTU fasse pression afin de réduire les heures supplémentaires et d’augmenter les salaires », explique Kevin Slaten, coordinateur de programme pour l’ONG China Labor Watch, organisation partenaire de Solidar suisse et active dans les droits du travail. « Pour maintenir la stabilité sociale en Chine, le gouvernement s’efforce de trouver un équilibre entre les salaires et la nécessité pour les entreprises de rester compétitives ».

Le droit du travail chinois limite les heures supplémentaires à 9 par semaine. Dans certaines circonstances, les entreprises obtiennent cependant l’autorisation de la part des autorités locales de dépasser cette limite. « Il s’agit d’une zone grise. Les autorités offrent une plus grande marge de manœuvre aux entreprises avec lesquelles elles ont de bonnes relations» explique Slaten. « C’est une idée perverse qu’une personne puisse effectuer volontiers une tâche répétitive entre 12h et 14h par jour ».
facebook