NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

Non à l'exclusion des marchand-e-s de rue

 02. 05. 2012  

En vue du Mondial 2014, la FIFA exige des droits de vente exclusifs pour ses sponsors. La loi-cadre sur le Mondial prévoit des périmètres réservés aux abords des stades. Les vendeurs de rue brésiliens ne pourront y accéder.

Aujourd'hui, des marchand-e-s ambulants se voient déjà retirer leur licence. Ils se retrouvent déplacés en périphérie des villes, ce qui limite considérablement les possibilités d'écouler leurs produits. Près de 300’000 vendeurs et vendeuses sont victimes de la loi-cadre sur le Mondial.

 

Streetnet International, un regroupement de marchand-e-s de rue, exige qu'au minimum 50% des espaces de vente soient réservés aux vendeurs et vendeuses brésiliens. Vous trouverez ici l'ensemble de leurs revendications.

Il est intolérable que des multinationales obtiennent des droits de vente exclusifs et que des marchand-e-s de rue soient privés de leur gagne-pain.

 

Pas d'expulsion de marchand-e-s de rue uniquement pour que les sponsors du Mondial puissent imposer des droits de vente exclusifs. Sifflez votre opinion à Sepp Blatter!