NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

Impressions de jeunes Brésiliens

  
Entre le 3 et le 5 juillet, à Recife, Natália José Forêncio (15), Cidicleiton Luiz da Silva (25), Ronaldo dos Santos (17) et Carmerindo João (28) ont immortalisé leurs impressions sur la réalité sociale durant le Mondial.
 
Recife durant le Mondial: des fans de foot passent devant Rivaldo Barboza (45), un mendiant qui vit dans la rue depuis 10 ans.
(Photo: Carmerindo João)
 
José (9) et Karlos (10) font une pause, lors d’un match de football dans la salle communale.
(Photo: Cidicleiton Luiz da Silva)
Gibanete Mosia da Silva, femme de ménage, et son voisin Geraldo do Jorge devant leur maison.
(Photo: Natália José Forêncio)
Jone de Lime (17), Edison da Cruz (15) et Devid Erminio (19) vivent dans la rue et sniffent régulièrement de la colle.
(Photo: Natália José Forêncio)
Carlos Andre Candido gagne sa vie en garnissant des chaises avec des étoffes.
(Photo: Natália José Forêncio)
A Recife, des personnes subviennent à leurs besoins en récupérant des boîtes de conserve.
(Photo: Carmerindo João)
 
Des enfants jouent au football dans la salle communale, en raison de la pluie. (Photo: Cidicleiton Luiz da Silva)
Josemi do Santos récupère, depuis 30 ans, des boîtes de conserve vides. Il en tire un revenu mensuel de 400 Reais (environ 160 francs). Il reçoit, en outre, une pension pour maladie de 700 Reais (environ 280 francs). (Photo: Carmerindo João)

 
Dans une salle de classe, des jeunes attirent l’attention sur un système éducatif en piteux état. (Photo: Ronaldo dos Santos)
(Foto: Ronaldo dos Santos)
 
Cidicleiton Luiz da Silva s’engage contre la prolifération des ordures dans les quartiers.
(Photo: Natália José Forêncio)
Cette fille, dont les parents récupèrent des boîtes de conserve, joue volontiers au foot.
(Photo: Carmerindo João )
 
   

Natália José Forêncio, Cidicleiton Luiz da Silva, Ronaldo dos Santos et Carmerindo João font partie d’un groupe de 11 jeunes issus des favelas. Ils ont été formés au reportage-photo en 2012 à Recife, dans le cadre d’un projet original. Marco Keller, photographe et pédagogue des médias, voulait sensibiliser des jeunes à leur environnement social via la photo et leur donner, ainsi, la possibilité d’exprimer leur vision du monde.
 
   
Natália José Forêncio (15) Cidicleiton Luiz da Silva (25) Ronaldo dos Santos (17) Carmerindo João (28)