NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

Bosnie-Herzégovine

  

Depuis les accords de Dayton de 1995, la Bosnie-Herzégovine est composée de deux entités largement autonomes, la Fédération de Bosnie-Herzégovine et la République serbe de Bosnie (Republika Srpska), ainsi que de la région administrative spéciale du District de Br?ko. Depuis la fin de la guerre, des débordements violents n’ont certes plus secoué la Bosnie-Herzégovine mais une identité nationale n’a pas vraiment émergé jusqu’ici. Le lourd appareil administratif est peu efficace et des réformes importantes, dans le domaine de l'éducation par exemple, sont restées lettre morte à ce jour. L'économie a continuellement progressé dans une première phase, après la guerre, mais la bureaucratie et la crise économique mondiale ont freiné cet élan. Le taux de chômage avoisine 40 %.

 

A la fin de la guerre, Solidar Suisse a dans un premier temps apporté une aide humanitaire à Mostar et dans plusieurs camps de déplacés internes. Suivirent un engagement dans le domaine de la reconstruction d'installations sanitaires à Mostar et des projets de soutien psychosocial de la population affectée par la guerre. Dans le cadre de cette dernière initiative, Solidar Suisse coopérait essentiellement avec diverses organisations féminines dont elle encourageait le développement institutionnel. Le plus important projet de l'époque était la «Swiss House» (nom choisi par les partenaires locaux), un projet de pont entre Mostar est et Mostar ouest, qui proposait des cours de formation professionnelle à plusieurs groupes cibles. Dès le printemps 2000, c’est l'organisation locale Piramida qui a repris cette initiative. Dans les années 2006 - 2007, Solidar Suisse a réalisé un programme de crédit destiné à la construction d’étables dans la vallée de la Spreca, en collaboration avec Swiba SA (Winterthour) et avec le soutien financier de la fondation Vontobel.

 

À l'heure actuelle, Solidar Suisse s'engage en Bosnie-Herzégovine dans le cadre de son programme régional «Jeunesse et travail».

 

Cyrill Rogger est le responsable du programme Bosnie-Herzégovine de Solidar.