NouvellesProjetsCampagnesSolidar SuisseFaire un don

Alliance pour les droits du travail

  

Un syndicat pour les plus faibles

Au Nicaragua, les travailleurs agricoles font partie des employés les plus fragiles économiquement. L'agriculture constitue cependant, depuis toujours, le secteur économique le plus important du pays, et l'Union des travailleurs agricoles (ATC) le plus grand syndicat des régions rurales.

 

Conseil juridique pour les travailleurs agricoles

De 1998 à 2005, l'ATC a, en collaboration avec Solidar, dispensé une formation juridique à des travailleurs et travailleuses agricoles, afin qu'ils puissent mieux défendre leurs droits. Depuis 2001, Solidar soutient la création d'un réseau de structures de conseil juridique pour les employés du secteur agricole. Chaque année, dix Oficinas Jurìdicas traitent plus de 4'000 cas faisant l'objet d'un procès et conseillent 15'000 personnes sur des questions touchant au droit du travail. Les avocats comprennent très bien les problèmes de leurs clients, pour y avoir déjà été confrontés; de plus, leur exemple montre qu'il est possible, en luttant et en faisant valoir ses droits, de sortir de l'exploitation. Ces hommes et femmes de loi mènent un lobbying très efficace auprès des autorités, comme par exemple le Ministère du travail et son inspectorat du travail, ou encore l'Institut pour la sécurité sociale.

 

Des programmes radio pour informer les travailleurs

L'ATC coordonne ses actions avec l'Alliance syndicale nationale FNT. La collaboration entre l'ATC et le FNT a commencé en 2004 avec le lancement de programmes de radio sur des thèmes syndicaux et la formation de reporters. Au Nicaragua, la radio constitue le moyen de communication le plus fréquemment utilisé.
Les programmes de radio diffusent des informations sur les violations des droits du travail, comme par exemple des licenciements abusifs ou le non-paiement des cotisations sociales, ainsi que sur les droits des travailleurs et l'action des syndicats.
 


Coopération entre syndicats

La consolidation des structures de conseil juridique et leur ancrage sous forme de réseaux dotés de moyens grandissants les rendent dorénavant moins dépendantes du soutien de Solidar. L'étroite collaboration entre l'ATC et l'Alliance syndicale nationale FNT, qui se traduit notamment par un travail de lobbying et de sensibilisation sur le plan national, revêt dans cette perspective une importance de premier plan.

En 2013, le même projet a redémarré avec le soutien de la fédération syndicale des „Travailleurs à leur compte“ qui compte environ 50'000 membres (vendeuses au marché, cireurs de chaussure, chauffeurs de taxi, vendeurs ambulants, etc.). La revendication d’assurances sociales, de conditions de travail dignes et la reconnaissance de formations sont ici au premier plan.

 

Anja Ibkendanz est la responsable du programme Nicaragua de Solidar